Danse Libre

Suivre l’instant, suivre la musique…

Laisser de côté les idées de soi, les habitudes de comment il faut danser, de comment il faut se comporter quand on danse

Retrouver son corps, habiter le rythme, prendre le rythme dans les pieds,
Se connecter à la musique, et découvrir le plaisir d’être dansé, le plaisir d’être au contact avec plus grand que soi
Écouter toutes les notes de tous les instruments, et les danser
Sentir la douceur de leurs caresses
Sentir l’écho intérieur de l’abandon à ce qui est là pour de vrai, pour de bon, et c’est bon.
Lâcher les idées : je m’amuse/je m’amuse pas, j’y arrive/j’y arrive pas, je suis performant/je suis pas à la hauteur, on me regarde/personne ne me regarde, …
Et juste danser pour l’instant, danser pour la vie, danser pour soi, danser pour se laisser danser

Image35-2
Oublier qu’on danse, être un instrument qui vibre au plaisir de chaque note, de chaque rythme, de chaque intention,
S’ouvrir à l’espace derrière la musique, au génie des compositeurs, et de leurs créations
Se sentir grandi-e, ouvert/ouverte à l’espace intérieur, à soi et au moment, à l’être là ici et maintenant, dans la danse.
Danser pour soi, danser pour l’autre, se laisser surprendre par les autres,
y trouver des ressources, une complicité, danser comme lui/comme elle, danser avec lui/avec elle
Danser pour célébrer la vie, danser pour se rencontrer
Juste danser.